MULTI-TURF : Pronostics turf courses hippiques du PMU, Quinté, Multi, ... sur le web depuis janvier 2004 ! Venez gagner avec nous...

ÉCURIE GAGNANTE

Au jeu simple gagnant, si le cheval joué fait partie de la même écurie que le cheval gagnant de la course, vous gagnez le même rapport que si vous aviez joué le gagnant !

En faisant vos paris jetez un coup d'oeil sur les écuries (ou propriétaires) des chevaux engagés. De nombreux services gratuits ne donnent pas cette information mais vous pouvez la trouver gratuitement sur le site du PMU : dans la liste des partants d'une course vous avez une colonne "Ecu.", si elle est vide il n'y a pas d'écurie engageant plusieurs chevaux dans la même course, en revanche si vous y voyez des lettres majuscules A, B... cela vous indique que les partants qui ont la même lettre font partie de la même écurie. Si par exemple 3 écuries engagent, l'une 2 chevaux, les autres 3 chevaux, sur un total de 17 partants, en jouant un pari simple gagnant sur un seul cheval de chaque écurie (soit 3 paris à 1,5 €) vous jouez en réalité 8 chevaux de la course gagnants sur 17... Cela dit si une de ces écuries n'engage aucun cheval capable de disputer l'arrivée économisez votre argent. Autre conséquence : inutile de jouer plusieurs paris simples gagnants sur plusieurs chevaux d'une même écurie, un seul pari vous permet de les jouer tous gagnants... Et surtout ne jetez pas trop vite vos tickets, regardez l'écurie du gagnant avant...

Pourquoi ce système existe-t-il ? Afin d'éviter de favoriser l'arrivée d'un outsider qui permettrait à des gens initiés de tromper les parieurs et de spéculer contre eux ! Ne considérez donc pas comme forcément perdu un pari gagnant sur un cheval non-gagnant s'il fait écurie. Vérifiez d'abord si le gagnant n'est pas un de ses compagnons. Si c'est le cas vous toucherez le rapport gagnant même si votre cheval est 2ième ou... dernier !

Il est bon de savoir également que la plupart du temps, le fait qu'un propriétaire présente plusieurs chevaux dans la même course lui permet, surtout si un d'entre-eux est favori (petite cote et crack-jockey/driver vous permettent de le repérer), de disposer d'un "Leader" (ou "cheval de jeu" ou "lièvre") qui ira devant pour amener son meilleur cheval le premier au poteau. Dans ce cas le leader se sacrifie en assurant un "train" (vitesse) à la course qui convient au favori, et en lui réservant "le passage" pour ne pas être enfermé au moment décisif. C'est une façon de préserver les chances du favori qui est tout-à-fait courante et admise dans les courses hippiques.

Mais il arrive que le favori ne soit pas dans un bon jour... Dans cette hypothèse le leader, qui est rarement un mauvais cheval, peut très bien sur sa lancée obtenir un bonne place, ou même gagner la course. Car si le favori ne pointe pas son nez au moment oportun dans la course son leader va alors courir pour son propre compte et chercher le meilleur résultat que ses forces lui permettent d'obtenir. Il n'est donc pas conseillé de négliger totalement sa candidature car un cheval de jeu qui gagne, ou même qui est simplement placé, ça arrive et c'est souvent à bonne cote...!

Dernier petit détail à savoir : L'écurie gagnante concerne LE PROPRIÉTAIRE des chevaux mais pas l'entraîneur ! Ne soyez donc pas surpris de voir des chevaux entraînés en commun ne pas faire écurie, c'est normal. A l'inverse ne soyez pas surpris non plus de voir des chevaux faire écurie et ne pas être entraînés ensemble, c'est normal aussi. Est-ce que c'est logique ? Cela est une autre histoire...

Haut de page